Recherche
Imprimer
Recherche de revendeurs
load google maps

Graisses

Les graisses sont constituées d’une huile de base qui est liée par un épaississant (savon). Cela garantit que le lubrifiant reste au point de lubrification. Il y assure une protection durablement efficace contre les frottements et l’usure et assure l’étanchéité du point de lubrification contre les influences extérieures telles que l’humidité et…

Si une lubrification à l’huile n’est pas possible pour des raisons de conception ou si une fonction de refroidissement n’est pas nécessaire, une graisse lubrifiante est généralement utilisée. Les graisses sont constituées d’une huile de base qui est liée par un épaississant (savon). Cela garantit que le lubrifiant reste au point de lubrification. Il y assure une protection durablement efficace contre les frottements et l’usure et assure l’étanchéité du point de lubrification contre les influences extérieures telles que l’humidité et les corps étrangers. Les graisses sont fréquemment utilisées pour les paliers à roulement et paliers lisses, les broches, les robinetteries, les joints d’étanchéité, les guidages et également pour les chaînes et les engrenages.

Données caractéristiques des graisses

Données caractéristiques Norme Description
Viscosité de l’huile de base DIN 51561 Influence la plage de vitesse et la capacité d’absorption de charge d’une graisse
Point de goutte DIN ISO 2176 Le dépassement de cette température entraîne la destruction de la structure graisseuse
Température d’utilisation    DIN 51805
DIN 51821/2
(paliers à roulement)
Plage de température des performances optimales
Valeur caractéristique de vitesse
(valeur DN)

 

 

Vitesse de rotation maximale jusqu’à laquelle une graisse peut être utilisée dans un palier à roulement
Consistance DIN ISO 2137 Mesure de la stabilité d’une graisse
Classe NLGI DIN 51818 Classification en classes de consistance
Test 4 billes DIN 51350 Détermination de la protection contre l’usure et de la capacité de charge maximale d’une graisse

Structure des graisses

La principale différence dans la structure des graisses par rapport aux huiles est l’épaississant, qui détermine les caractéristiques de performance typiques d’une graisse. Les graisses lubrifiantes modernes sont formulées de telle sorte que leurs substances actives produisent un film lubrifiant de secours en cas de charges critiques et garantissent ainsi la sécurité de fonctionnement.

 Épaississant (savon)

Température d’utilisation [°C]
Huile minérale

Température d’utilisation [°C]
Huile de synthèse
Point de goutte [°C] Résistance à l’eau Capacité d’absorption de charge 
 Calcium -30 -> +50  non applicable  <100

++

 Lithium -35 -> +120 -60 -> +160  170/200

+

-

 Complexe d’Al -30 -> +140 -60 -> +160  >230

+

-

 Complexe de Ba -25 -> +140 -60 -> +160  >220

++

++ 

 Complexe de Ca -30 -> +140 -60 -> +160  >190

++

++

 Complexe de Li -40 -> +140 -60 -> +160 >220

+

-

 Bentonite -40 -> +140 -60 -> +180  sans

+

-

 Polyurée -30 -> +160 -40 -> +160  250

+

-

Compatibilité des graisses

Outre la compatibilité des huiles de base, la miscibilité des épaississants doit être prise en compte lors du changement de graisse. Une incompatibilité a une influence négative sur les performances de la graisse lubrifiante.

  Savon Ca Savon complexe de Ca Savon Li Savon complexe de Li Savon Li / Ca Savon Na Bentonite Savon complexe de Ba Savon complexe d’Al Polyurée
Savon Ca    
Savon complexe de Ca    
Savon Li    
Savon complexe de Li      
Savon Li / Ca    
Savon Na            
Bentonite    
Savon complexe de Ba  ■
Savon complexe d’Al            
Polyurée  

■ miscible

Graisses pour lubrification de longue durée dans des conditions d’exploitation critiques

Consistance d’une graisse lubrifiante

Dans le cas des graisses lubrifiantes, la consistance est le paramètre de la résistance d’une graisse. Selon la norme DIN ISO 2137, elle est mesurée à partir de la profondeur de pénétration d’un cône normalisé.

Classification des graisses selon le NLGI

La classification suivant NLGI (DIN 51818) va de très fluide (classe 000) à extrêmement dure (classe 6).
Les graisses lubrifiantes standard correspondent le plus souvent à la classe NLGI 2.

Classe NLGI Pénétration travaillée
[mm /10]
Lubrification d’engrenage Paliers lisses Paliers à roulement Pompes à eau Graisses en bloc
000 445 – 475        
00 400 – 430        
0 355 – 385        
1 310 – 340    
2 265 – 295      
3 220 – 250      
4 175 – 205      
5 130 – 160        
6  85 – 115
Pénétration au repos
         ■

Désignation et classification des graisses lubrifiantes selon DIN 51 502

En raison de la grande variété d’applications possibles et des différentes compositions, les graisses lubrifiantes sont classées et décrites selon la norme DIN 51 502 en fonction de différents aspects tels que le type de graisse, la facilité d’utilisation, les classes de consistance (NLGI) et les températures d’utilisation.

  • Contact

    OKS Spezialschmierstoffe GmbH

    Ganghoferstr. 47
    82216 Maisach
    Allemagne

    • +49 (0) 8142 3051 - 500
    • +49 (0) 8142 3051 - 599
  • Demander un rappel téléphonique

  • Catalogue général

    Catalogue général

    Gamme complète OKS
    Connaissances de base sur les types de lubrifiants et la tribologie.

    Download