Recherche
Imprimer
Recherche de revendeurs
load google maps

Normes d’essai

Normes d’essai :

Essais mécaniques

Norme/
applicable à

Titre

Mot-clé/
Unité de mesure

Condition

Description

DIN 267-27

Pâtes de montage

Couple initial de décollement

x couple de serrage

M 10 A2/40 Nm/400 °C/100 h
(Standard OKS)

Rapport du couple initial de décollement pour le desserrage d’un raccord vissé sur le couple de serrage. Souvent après une sollicitation à température élevée.

DIN 51 350

Huiles, graisses, pâtes

Essai de lubrifiants ; test quatre billes dans l’appareil Shell
Partie 1 : Principes de travail généraux
Partie 2 : Détermination de la charge de soudage de lubrifiants liquides
Partie 3 : Détermination des valeurs caractéristiques d’usure de lubrifiants liquides
Partie 4 : Détermination de la charge de soudage de lubrifiants consistants
Partie 5 : Détermination des valeurs caractéristiques d’usure de lubrifiants consistants

Test 4 billes/
Charge de soudage : N
Usure : mm

Charge de soudage : 1 420 tr/min
Usure (huiles) : 1 420 tr/min, 1 h, 150 N (méthode A) ou 300 N (méthode B)
Usure (graisses) : 1 420 tr/min, 1 h, 150 N (méthode C), 300 N (méthode D) ou 1 000 N (méthode E)

Détermination de valeurs caractéristiques pour des lubrifiants appropriés pour les pressions superficielles élevées dans le domaine du frottement mixte entre des surfaces en mouvement relatif l’une par rapport à l’autre. Une bille en rotation est pressée sur trois billes fixes identiques. On mesure la force atteinte lorsque commence le processus de soudure des différentes billes entre elles (charge de soudage) ou l’usure des billes à charge constante après un temps déterminé.

DIN 51 354-2

Huiles, graisses fluides

Indice de grippage FZG

Niveau de charge

A, 8,3/90
A2, 76/50

Contrôle de la charge absorbée par les lubrifiants pour engrenages

DIN 51 354-2

Huiles, graisses fluides

Usure FZG

mg/kWh

A, 8,3/90
A2 76/50

Contrôle de la charge absorbée par les lubrifiants pour engrenages

DIN 51 806

Graisses pour paliers à roulements

SKF R2F Essai de roulement A
SKF R2F Essai de roulement B

sans
sans

2 500 tr/min, 20 d
1 500 tr/min, 20 d, 120 °C

Détermination des caractéristiques de lubrification de graisses pour paliers à roulements à température ambiante (essai de roulement A) et à une température définie (essai de roulement B).

DIN 51 807-1

Graisses (pâtes)

Essai de résistance à l’eau de graisses lubrifiantes vis-à-vis de l’eau, essai statique

Résistance à l’eau/
Niveau d’évaluation 0 à 3 avec indication de la température d’essai.

Température définie (généralement 90 °C), eau distillée, durée de l’essai 3 h

Une couche de graisse lubrifiante de 1 mm d’épaisseur est appliquée sur une bande de verre et exposée à de l’eau stationnaire à une température définie pendant 3 heures. Les changements qui se sont produits sont ensuite évalués.

DIN 51 807-2

Graisses (pâtes)

Essai de résistance à l’eau de graisses lubrifiantes vis-à-vis de l’eau, essai statique 

Résistance à l’eau/
Niveau d’évaluation perte de masse avec indication de la température d’essai

1 h, 40 °C ou 80 °C température de l’eau, 600 tr/min.

L’eau est pulvérisée contre un roulement à billes rainuré rempli de graisse. La variation de masse de la graisse dans le palier est mesurée.

DIN 51 810-1

Graisses pour paliers à roulements

Détermination de la viscosité de cisaillement de graisses lubrifiantes avec le viscosimètre rotatif
Partie 1 : Système de mesure cône/plaque

Viscosité dynamique apparente/
Pa . s ou en %

Pour graisses lubrifiantes de la classe NLGI 000 à 2 à vitesse de vibration constante. Marche d’essai avec vitesses et temps prescrits.

La viscosité de cisaillement d’une graisse lubrifiante est déterminée par la mesure du couple de rotation à température et vitesse constantes. La viscosité initiale et finale est mesurée. La viscosité de cisaillement est représentative de la stabilité d’une graisse.

DIN 51 818

Graisses

 

Lubrifiants ; classification des graisses lubrifiantes selon la consistance, classes NLGI

Classes NLGI/
Classe NLGI

Mesure de la pénétration travaillée après 60 doubles courses à 25 °C selon DIN ISO 2137

Classification des graisses lubrifiantes selon la pénétration travaillée pour une identification simple selon leur consistance.

DIN 51 821

Graisses pour paliers à roulements

Essai de graisses lubrifiantes sur l’appareil d’essai FAG pour palier à roulement FE9
Partie 1 : Principes de travail généraux
Partie 2 : Méthode d’essai A/1500/6000

FE 9

Graisses lubrifiantes NLGI 1 à 4,
de 120 °C à 200 °C,

Essai mécanique-dynamique pour graisses lubrifiantes pour la détermination de la durée d’utilisation dans des conditions proches de la pratique. Plusieurs paliers sont remplis de graisse et testés jusqu’à la défaillance. La méthode d’essai décrite dans la partie 2 sert à la détermination de la température d’utilisation supérieure de graisses pour paliers à roulements. Dans ces conditions d’essai, type de montage A, charge axiale 1 500 N, vitesse 6 000 tr/min, la graisse a atteint 100 heures à la température à indiquer. La probabilité de défaillance du palier est de 50 % (F50).

DIN 51 834-2

Huiles

Essai de lubrifiants; essais tribologiques dans l’appareil d’essai à mouvement de translation oscillant (SRV). Détermination de grandeurs de mesure du frottement et de l’usure pour huiles de lubrification.

Test SRV/
µ
mm

Cylindre/plaque, 450 N, 1 000 µm, 50 Hz, 2 h (standard OKS)

Dans des conditions définies, on détermine le coefficient de frottement entre les éprouvettes et, après une durée d’essai prédéfinie, l’usure des éprouvettes.

DIN EN ISO 16041

Pâte de montage

Coefficient de frottement de filetage

µ

Vis : ISO 4017 M10x55-8.8 vgs
Écrou : ISO 4032 M10-10 vgs.

Détermination du coefficient de frottement lors du serrage de vis

DIN ISO 2137

Graisses, pâtes

Pénétration
- pénétration au repos
- pénétration travaillée
- diminution de pénétration


0,1 mm
0,1 mm
0,1 mm


- sans sollicitation au cisaillement
- avec sollicitation au cisaillement (60 doubles courses)
- avec sollicitation au cisaillement

Détermination de la consistance d’un lubrifiant sans et avec sollicitation au cisaillement

E DIN 51 833

Pâtes de montage

Test de press-fit

µ, N

 

Contrôle de l’effet de lubrification de pâtes en cas de très hautes pressions et de faibles vitesses

SEB 181 302

Graisses pour paliers à roulements

Timken

mg

43 lbs

Détermination de la protection contre l’usure d’une graisse pour paliers à roulements pour une charge déterminée

 

Essais chimiques

Norme/
applicable à

Titre

Mot-clé/
Unité de mesure

Condition

Description

DIN 50 017

Test de condensation d’eau

Degré de corrosion

µm, h

Contrôle des propriétés de protection contre la corrosion en atmosphère humide pour une épaisseur de couche définie (µm) avant l’apparition des premières traces de rouille (h).

DIN 50 021

Test de brouillard salin

Degré de corrosion h

DIN 53 210
avant début de rouille pour une épaisseur de couche déterminée

Contrôle des caractéristiques de protection contre la corrosion en atmosphère saline

DIN 51 802

Graisses pour paliers à roulements

Contrôle des propriétés anticorrosives des graisses lubrifiantes

SKF- Emcor/ degré de corrosion

Trois fois 8 heures de fonctionnement interrompues chaque fois par 16 heures de pause à température ambiante avec de l’eau distillée

Contrôle de la protection anticorrosion des graisses utilisées dans des paliers à roulement et paliers lisses. À cet effet, la graisse est contrôlée dans des roulements à billes à rotule avec addition d’eau distillée. La corrosion des chemins de roulement des bagues extérieures est ensuite examinée.

DIN 51 808

Graisses

Détermination de la résistance à l’oxydation de lubrifiants, méthode à l’oxygène.

Résistance à l’oxydation / bar

100 h ou 400 h, 99 °C, pression de départ 7,0 bars

La résistance à l’oxydation fournit des informations sur le comportement des couches minces de lubrifiant, par exemple dans les paliers à roulement, qui sont exposés pendant longtemps à l’influence de l’atmosphère en conditions statiques. Pour ce faire, l’échantillon est stocké à une pression définie pendant 100 ou 400 heures à 99 °C. La perte de pression est ensuite mesurée. Elle ne dit rien sur la stabilité au stockage du lubrifiant dans l’emballage.

DIN 51 811

Graisses pour paliers à roulements
Graisses pour contacts électriques

Test de l’effet de corrosion des graisses lubrifiantes sur le cuivre, essai sur lame de cuivre

Corrosion du cuivre/ degré de corrosion avec indication de la température d’essai

24 h / 100 °C
(Standard OKS)

Cet essai sert à déterminer dans quelle mesure une graisse lubrifiante exerce une action corrosive sur le cuivre. À cet effet, une lame de cuivre polie est plongée dans la graisse lubrifiante pendant 24 h à température constante, le plus souvent de 50 °C ou 100 °C. Le degré de corrosion est ensuite déterminé en fonction de la coloration.

Substances aqueuses

Valeur pH

 

 

 

 

Essais physiques

Norme/
applicable à

Titre

Mot-clé/
Unité de mesure

Condition

Description

DIN 50 981
DIN 50 984

Épaisseur de couche

µm

DIN 50 982-2

Détermination de l’épaisseur de couche

DIN 51 412-1
(DIN IEC 247)

Huiles

Contrôle de produits à base d’huiles minérales ; détermination de la conductivité électrique
Partie 1 : méthode de laboratoire
Partie 2 : méthode de terrain

Conductivité électrique/
pS/m (Ohm x cm)

à 23 °C

Méthode de mesure la conductivité électrique de liquides. Pas utilisable pour les huiles isolantes. Pour ce faire, environ 100 ml du liquide d’essai sont versés dans un récipient conducteur et une tension continue de 100 V est appliquée. La chute de tension est mesurée et utilisée pour calculer la conductivité électrique.

DIN 51 562-1

Huiles

Viscosimétrie ; mesure de la viscosité cinématique avec le viscosimètre Ubbelohde ; partie 1 : forme de construction et réalisation de la mesure

Viscosité/
mm²/s

à 40 °C, à 100 °C
Huile à base de silicone
à 25 °C

Méthode de détermination de la viscosité cinématique de liquides newtoniens transparents dans la plage de 0,35 mm²/s à 100 000 mm²/s et à des températures entre 10 °C et 100 °C. Cette méthode consiste à mesurer le temps dont a besoin un volume de liquide à mesurer, délimité par deux marques annulaires, pour s’écouler à travers un capillaire sous l’action de la pesanteur.

DIN 51 581

Huiles

Détermination de la perte par évaporation
- Partie 1 : méthode selon Noak

Perte par évaporation/
% en masse

T = 250 °C, 60 min

Détermination de la perte par évaporation d’une huile pendant une période de temps déterminée t et à une température déterminée T.

DIN 51 755

Huiles. Solvants

Détermination du point d’éclair dans un récipient fermé selon Abel-Pensky

Point d’éclair/
°C

Plage de température de 5 °C à 65 °C.

Détermination du point d’éclair d’huiles minérales et d’autres liquides inflammables. D’autres méthodes sont utilisées pour des points d’éclair plus élevés.

DIN 51 757

Toutes les substances

Détermination de la masse volumique d’huiles minérales et substances apparentées

Densité/
kg/l ou g/ml

à 15 °C

Pour la conversion de la masse en volume et inversement.

DIN 51 805
Graisses

Détermination de la pression d’écoulement de graisses lubrifiantes, méthode selon Kesternich

Pression d’écoulement/
mbar, °C

Température d’utilisation inférieure de graisses lubrifiantes selon DIN : pression d’écoulement < 1 400 mbars

Une buse d’essai remplie de graisse lubrifiante est raccordée à une source de gaz sous pression et à un manomètre. À une température constante déterminée, la pression est régulièrement augmentée jusqu’à ce que le filet de graisse se rompt et que le gaz comprimé sorte par la buse. Conformément à la norme DIN 51 825, la température d’utilisation inférieure des graisses lubrifiantes est définie par la pression d’écoulement comme étant au maximum de 1 400 mbars.

DIN 51 813

Graisses

Détermination de la teneur en matières solides dans les graisses lubrifiantes, taille de particules > 25 µm.

Teneur en solides :
mg/kg ou également ppm

Uniquement pour les graisses à base de savon sans adjonction de lubrifiants solides

Détermination de la teneur en substances solides, impuretés, dans les graisses lubrifiantes qui peuvent provoquer des défaillances de lubrification, du bruit ou de l’usure. Pour ce faire, 500 g de graisse sont pressés à travers un tamis. On ajoute ensuite un solvant au refus de tamisage et on en extrait les impuretés par lavage.

DIN 51 817

Graisses (pâtes)

Détermination de la séparation de l’huile des graisses lubrifiantes dans des conditions statiques.

Séparation de l’huile des graisses/
% en masse

t/T

Détermination de la séparation d’huile en un temps t déterminé à une température T

DIN 51 832

Poudre

Taille de particules

µm

d 50, d 99, max.

Détermination de la taille moyenne (d50) et de la taille maximale (d99) de particules

DIN 52 612

Pâtes thermoconductrices

Conductibilité thermique

W/mK

 

Contrôle de la conduction thermique d’une substance

DIN 53 481
DIN IEC 234-2

Pâtes isolantes
Pâtes thermoconductrices

Rigidité diélectrique

kV/mm

à 20 °C,  à une distance de 0,05 pouce

Essai électrique

DIN 53 482

Pâtes isolantes
Pâtes thermoconductrices
Graisses électriques

Résistance spécifique

ohm x cm

à 25 °C,
Écartement des électrodes 1 cm,
Surface des électrodes 1 cm²

Contrôle de la résistance électrique d’une substance.

DIN EN 22719
DIN ISO 2592
Liquides

 

°C

 
> 79 °C
< 65 °C
< 5 °C

Température la plus basse à laquelle l’huile qui s’évapore s’enflamme par allumage externe

DIN EN ISO 3838

Toutes les substances

Densité

g/ml

à 20 °C

 

DIN ISO 2176

Graisses, pâtes

Point de goutte

°C

 

Température à laquelle la structure de la graisse se décompose

DIN ISO 3016

Liquides

Point de congélation

°C

par étapes de 3 °C

Température à laquelle l’huile est encore tout juste coulante

Pâtes isolantes

Constante diélectrique

 

1 kHz - 10 MHz

Essai électrique

Pâtes isolantes

Résistance à un arc électrique

s

 

Essai électrique

Pâtes isolantes

Facteur de perte électrique

tan

1 kHz - 10 MHz

Mesure du facteur de perte électrique

  • Contact

    OKS Spezialschmierstoffe GmbH

    Ganghoferstr. 47
    82216 Maisach
    Allemagne

    • +49 (0) 8142 3051 - 500
    • +49 (0) 8142 3051 - 599
  • Demander un rappel téléphonique

  • Catalogue général

    Catalogue général

    Gamme complète OKS
    Connaissances de base sur les types de lubrifiants et la tribologie.

    Download