OKS - Votre spécialiste pour lubrifiants à hautes performancesOKS - Votre spécialiste pour lubrifiants à hautes performances


Nouvelles

 
 
Choisir un mot clé
Recherche
 
Tools:
  • Imprimer

Presse

Nettoyer, protéger, assembler, détacher

01.01.2007

Les raffineries fractionnent l'"or noir", le pétrole, et préparent ses composants pour l'utilisation ultérieure. A intervalles réguliers, la technique de la raffinerie doit elle-même être 'préparée'. Lors d'une telle maintenance à l'arrêt, les produits de nettoyage, graisses, vernis de glissement et pâtes de montage jouent un rôle lors de pratiquement chaque intervention, comme le montre l'exemple actuel des travaux de révision de la raffinerie OMV de Schwechat.

A gauche bourdonne une visseuse à air comprimé, à droite des monteurs crient des instructions de position au conducteur de grue - un grand échangeur de chaleur descend lentement dans l'installation. Une grue automobile spéciale s'approche de l'avant. Comme le conducteur parvient-il seulement à manœuvrer dans ces voies étroites? Sur le site sinon plutôt calme de la raffinerie PMV de Schwechat, cela bouge dans tous les sens ces jours-ci, hommes et machines s'affairent de tous côtés - et il y a naturellement une bonne raison pour cela: C'est la période de l'"arrêt programmé", de la révision des installations techniques d'août/septembre 2005. Concrètement: activités d'arrêt selon le règlement de surveillance des appareils à pression. Ce faisant, la technique d'installation est soumise à un contrôle de sécurité étendu ainsi que des mesures d'inspection et de maintenance préventive.

Avec autant de personnes actives lors d'une révision avec arrêt des installations, il n'est pas étonnant qu'un maximum de travaux soient exécutés en si peu de temps. Cela est uniquement possible avec de l'aide externe: quelque 1700 travailleurs de prestataire de services et du personnel de maintenance des fabricants des composants se déplacent sur le site en plus du personnel permanent de la raffinerie OMV de Schwechat. Ce contrôle approfondi coûte quelque 32 millions d'euros à l'entreprise.

Parallèlement à cela, OMV investit 200 millions d'euros supplémentaires dans l'augmentation de la capacité de l'installation d'éthylène et porte ainsi la production de monomère de 650.000 à 900.000 t/an. Dans ce but, 800 spécialistes externes supplémentaires sont actifs - au total donc quelque 2500 personnes, qui doivent rendre la technique d'installation complexe bonne pour le service en quelques semaines.

Face à un tel volume d'investissement, on s'étonne à première vue qu'on accorde encore tant d'importance à l'utilisation des lubrifiants et pâtes de montage. En règle générale, ces consommables ne revêtent pas une grande importance. Il n'en va pas de même chez OMV, qui considère en connaissance de cause ces produits comme des composants déterminants pour la gestion du temps.

Globalement ou dans le détail, chacun sait: Time is money, tout retard est synonyme de perte de chiffre d'affaires pour la raffinerie et la production de matière plastique dans l'usine annexe de la filiale Borealis. Dès lors, tous les déroulements doivent être minutieusement planifiés, chaque intervention doit être parfaitement exécutée, seuls les meilleurs outils et moyens auxiliaires entrent en ligne de compte.

Arrêt: une planification et une organisation parfaites sont indispensables

L'infrastructure complète de l'installation doit être inspectée, entretenue et le cas échéant remise en état. Ing. Robert Pappenberger, chef de la planification / commande et de l'arrêt, cite des chiffres concrets: il y a 2 fours, 56 colonnes, 406 échangeurs de chaleur, 388 réservoirs, 2800 robinetteries, 1300 soupapes de sécurité et 2400 dispositifs de mesure et de régulation à réviser. "A cela viennent s'ajouter les travaux de réparation nécessaires aux tuyauteries et les investissements qui peuvent uniquement être réalisés lors d'un arrêt."

Lors de l'arrêt, des prestataires de services externes de la raffinerie assument 95 pour cent de tous les travaux à effectuer. "La maintenance interne se réserve comme tâches de base la responsabilité technique, la planification à long terme ainsi que les fonctions d'organisation et de surveillance", explique Pappenberger. Ceci comprend en plus de la détermination de la durée de l'arrêt sur base de considérations techniques de sécurité et économiques ("Le point central de toute révision!") naturellement également l'analyse des expériences des arrêts précédents du point de vue de la sécurité, de la durée de l'arrêt, du déroulement du travail et des coûts ainsi que la préétude des activités supplémentaires pour des arrêts futurs. "Une grande expérience est nécessaire afin de pouvoir décider sur place dans l'installation: Ceci doit être effectué maintenant, mais cela peut attendre la prochaine révision," explique Ing. Franz Cetl, Chef des appareils et de la technique des machines. A la raffinerie de Schwechat, ils y arrivent apparemment avec succès, la disponibilité mécanique se montant à un remarquable 98 %.

Assurer les assemblages - et pouvoir les défaire à coup sûr

Le bon déroulement effectif des activités prévues pendant l'arrêt de durée limitée dépend notamment également du temps nécessaire pour le montage/démontage des tuyauteries d'alimentation, appareils et machines ainsi que des équipements de mesure, de commande et de régulation.

Quelle que soit la technique d'assemblage sélectionnée: une préparation parfaite (nettoyage) des surfaces et l'utilisation du vernis de glissement approprié ou de la pâte de montage correcte assurent la fiabilité de l'assemblage et facilitent leur démontage ultérieur. Les produits d'OKS, Munich, sont utilisés pour toute une série d'applications dans la raffinerie de Schwechat (voir interview). OKS, une filiale de Freudenberg Chemical Specialities KG, développe, produit et distribue dans le monde entier des lubrifiants spéciaux ainsi que des produits de nettoyage et de protection contre la corrosion pour tous les travaux de maintenance et de réparation.

Les assistants invisibles du réparateur

Un bref coup d'œil dans le monde de la tribologie suffit pour comprendre la signification de tels produits dans la vie quotidienne de l'exploitation.

Les fonctions d'un lubrifiant peuvent être nombreuses et, selon le cas d'application, nécessaires individuellement ou en combinaison. En plus de l'exigence primaire posée au lubrifiant - à savoir la transmission maximale de la force pour un frottement minimal et une usure minimale - on doit souvent réunir différentes caractéristiques secondaires, telles que p. ex. la résistance à l'eau, la résistance aux produits chimiques, la compatibilité avec les matières plastiques ou la protection contre la corrosion.

Comme base pour les lubrifiants à hautes performances, on utilise des huiles minérales, des hydrocarbures synthétiques, des huiles de silicone, des polyglycols, des esters ou d'autres liquides synthétiques. Ils diffèrent notamment par le comportement thermique, la miscibilité, les caractéristiques lubrifiantes, la résistance à l'oxydation, la compatibilité avec les matériaux et les coûts de fabrication. La sélection de la viscosité d'une huile de lubrification dépend du domaine d'application du lubrifiant. Fondamentalement, on a: faible viscosité pour une faible sollicitation de compression et des vitesses de glissement élevées, haute viscosité pour une sollicitation de compression élevée, des vitesses de glissement faibles et des températures élevées.

 

 

Interlocuteur
Dr. Markus Breitenbach
Contact avec les média
Ganghoferstr. 47
D-82216 Maisach
Germany
Tél. +49 (0) 8142 3051 - 544
Fax +49 (0) 8142 3051 - 944
Michael Jurischka
Contact avec les média
Gotzkowskystraße 11
D-10555 Berlin
Germany
Tél. +49 (0) 30 28 44 95-94
Fax +49 (0) 30 28 44 95-96